Nouvelle brochure sur le statut social du (candidat) traducteur-interprète

Actualite / Nouvelle brochure sur le statut social du (candidat) traducteur-interprète

Le CGRA fait appel à quelque 200 traducteurs-interprètes qui maîtrisent près de 80 langues ou dialectes et assument le travail d’interprète au cours de l’audition. Les traducteurs-interprètes travaillent au CGRA en tant qu’indépendants. Le CGRA les rétribue à la prestation. L’Office des étrangers (OE) et le Conseil du contentieux des étrangers (CCE) ont également recours aux interprètes dans le cadre de la procédure d’asile.

Il est important que les (candidats) traducteurs-interprètes s’informent correctement quant à leur statut social. Cette nouvelle brochure fournit une réponse aux questions les plus fréquemment posées concernant le statut social des traducteurs-interprètes qui travaillent (ou veulent travailler) pour l’une des trois instances d’asile.

La brochure est disponible via http://www.cgra.be/fr/travailler-pour-le-cgra, à « Statut comme traducteur-interprète » sous l’onglet « Postes vacants ».

06 Février 2017

Contact

Pour les demandeurs d’asile

WTC II

Boulevard du Roi Albert II, 26 A
1000 Bruxelles

Pour les visiteurs

WTC II

Boulevard du Roi Albert II, 28-30
1000 Bruxelles

Vous cherchez des informations plus spécifiques en matière de « contact » ? Toutes les coordonnées de contact se trouvent sous « Contact  ».