Les statistiques d'asile du mois d' octobre 2016

Le CGRA a publié les chiffres d’asile du mois d’octobre 2016.

EVOLUTIE

  • En octobre 2016, l’OE a enregistré 1.705 demandeurs d’asile en Belgique. Chaque personne (enfants compris) est comptabilisée en tant que demandeur d’asile.
  • Cela correspond à une augmentation de 14 % par rapport au mois de septembre 2016 (1.496).
  • Le nombre de demandeurs d’asile totalisés en octobre 2016 est plus que trois fois inférieur en comparaison avec le nombre de demandeurs enregistrés en octobre 2015 (6.043 ).
  • Le nombre de demandes d’asile moins élevé au cours des dix premiers mois de 2016 comparativement à l’année 2015 est principalement dû à une forte diminution du nombre de personnes originaires
    • d’Irak : de 789 par mois en moyenne en 2015 à 97 par mois en moyenne en 2016, soit 8 fois moins.
    • de Syrie : de 867 par mois en moyenne en 2015 à 228 par mois en moyenne en 2016, soit 4 fois moins.
    • d’Afghanistan : de 692 par mois en moyenne en 2015 à 250 par mois en moyenne en 2016, soit 2,5 fois moins.
  • L’Afghanistan, la Syrie et l’Iraq restent toutefois en tête du top 10 des pays d’origine des demandeurs d’asile en 2016. Ces trois pays représentent 37 % de l’ensemble des demandeurs d’asile en 2016 contre 63 % en 2015.

HOMMES - FEMMES - ENFANTS

  • En octobre 2016, il y a eu plus de personnes de sexe masculin (y compris les enfants) que de personnes de sexe féminin qui ont introduit une demande d’asile en Belgique : 60,9 % contre 39,1 %. Pour l’ensemble de l’année 2015, la proportion d’hommes était un peu plus élevée : 70,8 % d’hommes pour 29,2 % de femmes.
  • En octobre 2016, 94 mineurs (autoproclamés) non accompagnés par un (des) parent(s) ont demandé l’asile en Belgique.

PAYS D’ORIGINE

  • En octobre 2016, avec 253 demandes, soit 14,8 % du nombre total, la Syrie est restée le principal pays d’origine des demandeurs d’asile en Belgique. La Turquie (175 demandes, soit 10,3 %), l’Afghanistan (105 demandes, soit 6,2 %), l’Irak (96 demandes, soit 5,6 %) et l’Albanie (93 demandes, soit 5,5 %) complètent le top 5.

DÉCISIONS

  • En octobre 2016, le CGRA a pris 1.814 décisions. Ces décisions concernent 2.285 personnes.
  • Depuis le début de l’année 2016, le CGRA a pris un total de 18.748 décisions (correspondant à 23.350 personnes), soit déjà plus que durant toute l’année 2015 (16.929).
  • En 2016, le taux de protection accordé par le CGRA, soit la reconnaissance du statut de réfugié (47 %) ou l’octroi du statut de protection subsidiaire (11,8 %) par rapport au nombre total de personnes qui ont fait l’objet d’une décision finale était de 58,8 %. La tendance de 2015 se confirme dès lors : pour 6 décisions sur 10, le CGRA a accordé un statut d’asile l’année dernière.
  • En chiffres absolus, au cours des dix premiers mois de 2016, le CGRA a accordé un statut d’asile à 13.272 personnes.

ARRIÉRÉ

  • La charge de travail totale du CGRA est le nombre de dossiers pour lesquels le CGRA n’a pas encore pris de décision. Fin octobre 2016, la charge de travail totale s’élevait à 16.209 dossiers. Depuis juin 2016, le CGRA résorbe effectivement l’arriéré.
10 Novembre 2016

Nouvelle adresse CGRA