Les statistiques d’asile du mois d'août 2015

  • 4.621 demandes d’asile ont été introduites en Belgique au cours du mois d’août 2015, soit une augmentation de 55,3% % par comparaison avec le mois de juillet 2015 et de 192,5 % par rapport à août 2014. Il s’agit d’une augmentation sans précédent du nombre de demandes d’asile introduites sur un mois.
  • En août, les principaux pays d’origine des demandeurs d’asile étaient l’Irak (2.160 demandes, soit 46,7 % du total), la Syrie (916 demandes, soit 19,8 %), l’Afghanistan (428 demandes, soit 9,3 %) et la Somalie (211 demandes, soit 4,6 %). Jamais autant de demandes d’asile de personnes provenant d’un même pays, l’Irak, n’avaient été enregistrées en un seul mois et jamais l’écart avec le pays classé en deuxième position du nombre de demandes introduites (en l’occurrence la Syrie) n’avait été si important. Ce même phénomène de forte augmentation du nombre de demandes d’asile introduites par des personnes originaires d’Irak ne s’observe pas forcément dans les autres pays européens. Les demandeurs d’asile dont la nationalité est indéterminée (1,7 %), la Russie (1,4 %), la RD Congo (1,2%), la Chine (1 %), la Guinée (0,9 %) et l’Erythrée (0,8 %) complètent le top 10 des pays d’origine.
  • Parmi les 4.621 demandes d’asile enregistrées en août, 306 (soit 6,6 %) sont des demandes multiples. Le pourcentage de demandes multiples ne cesse de diminuer depuis le début de l’année 2015.
  • Le CGRA a pris un total de 1.107 décisions au cours du mois d’août. Parmi celles-ci, 136 décisions ont été prises dans le cadre de l’examen des demandes multiples (50 décisions de prise en considération et 86 décisions de refus de prise en considération).
  • Parmi les 971 autres décisions (décisions au fond) prises par le CGRA en août, il y a 495 décisions de reconnaissance du statut de réfugié et 100 décisions d’octroi du statut de protection subsidiaire. Le taux de protection en juin 2015 s’élève ainsi à 61,2 % (595 décisions positives sur un total de 971 décisions au fond).
  • Fin août, la charge de travail totale du CGRA atteignait 5.872 dossiers. On peut considérer que 3.900 dossiers constituent une réserve de travail normale. L’arriéré proprement dit s’élève à 1.972 dossiers. A noter qu’un nombre très important de dossiers de demandes d’asile introduites en juillet et en août 2015 doivent encore être transmises par l’OE au CGRA.
09 Septembre 2015
Nouvelle adresse CGRA