Projet-pilote d’entretiens par vidéoconférence avec des mineurs

Contexte

Le CGRA étudie actuellement différentes options permettant d’assurer un fonctionnement ininterrompu de ses services durant des périodes comme celle que nous traversons actuellement où nous avons été confrontés de manière inattendue à la crise du Covid-19. Si les entretiens personnels des mineurs non accompagnés reprendront bien prochainement, ils ne seront, dans un premier temps, pas aussi nombreux qu’en temps normal en raison des mesures de sécurité liées au coronavirus. Nous nous adapterons par la suite à l’évolution de la situation sanitaire.

L’EASO, le Bureau européen d’appui en matière d’asile, encourage les États membres de l’Union à examiner des alternatives pour assurer un traitement ininterrompu des demandes de protection internationale dans les situations de crise. L’une des pistes recommandées par l’EASO dans ce contexte est l’organisation d’entretiens par vidéoconférence.

Projet restreint

C’est pourquoi, le CGRA a décidé, en concertation avec le service des Tutelles, Fedasil et ‘Het Rode Kruis’, de lancer un projet-pilote restreint (en temps et en nombre de participants) d’entretiens par vidéoconférence. Cependant, la situation actuelle ne permet pas d’organiser d’entretiens par vidéoconférence dans les centres d’accueil. Het Rode Kruis et ses tuteurs ont donc exprimé leur volonté d’organiser un nombre limité d’entretiens par vidéoconférence à leur siège de Malines. Ce dernier est pourvu d’une salle de réunion avec un grand écran vidéo, où les règles concernant la distanciation sociale peuvent également être respectées lors d’un entretien par vidéoconférence. Le service des Tutelles soutient aussi ce projet, qui se déroulera du 22 juin au 3 juillet. Douze jeunes seront entendus dans le cadre de ce projet.

Evaluation

Le projet sera ensuite évalué avec les participants à l'entretien personnel et les parties concernées. Les tuteurs de ‘het Rode Kruis’ peuvent profiter des sessions de coaching pour informer en détail les tuteurs volontaires et indépendants de leurs conclusions, de l'organisation pratique et du déroulement d'un entretien vidéo. Il convient toutefois de souligner qu'un entretien personnel au CGRA reste la norme.

Les résultats de l'évaluation de ce projet seront communiqués aux partenaires concernés à un stade ultérieur.

17 Juin 2020

Nouvelle adresse CGRA