Reprise des entretiens personnels des demandeurs mineurs non accompagnés

Les entretiens personnels de demandeurs mineurs non accompagnés reprendront bientôt. À partir du 9 juillet, les tuteurs seront contactés pour fixer une date d’entretien pour leur pupille.

Qui sera convoqué en premier lieu ?

En principe, ce sont les jeunes dont la procédure a été entamée il y a le plus longtemps qui seront convoqués les premiers, ainsi que les enfants de moins de 12 ans.

Dépôt de documents et d’éléments à l’appui de la demande

Afin d’assurer le bon déroulement de l’entretien personnel et le traitement rapide du dossier, il est important que le CGRA dispose de tous les documents et éléments nécessaires qui étayent l’identité, la nationalité et les motifs de fuite du mineur. En même temps que la convocation, les tuteurs reçoivent une lettre les invitant à produire les documents et éléments nécessaires avant l’entretien de leur pupille.

Mesures particulières

La santé de nos collaborateurs, des demandeurs et des autres visiteurs du CGRA reste une priorité. Dans les circonstances actuelles, il est donc impossible d’utiliser les locaux habituellement affectés à l’entretien personnel des enfants.

Pour la protection de tous, tant les collaborateurs que les visiteurs, les mesures suivantes ont été prises :

  • Les demandeurs sont convoqués selon un système d’étalement des horaires, concrètement 9 h 00, 9 h 30 ou 10 h 00.
  • Les demandeurs attendent à l’extérieur avec leur tuteur jusqu’à ce qu’ils puissent entrer en vue de leur entretien personnel. En principe, la salle d’attente du CGRA est fermée.
  • Le port d’un masque est obligatoire pour les enfants de plus de 12 ans, pour le tuteur et pour l’avocat pendant le trajet entre l’accueil et le local d’audition. Le port du masque n’est pas obligatoire durant l’entretien.
  • Des écrans en plexiglas ont été installés entre toutes les personnes présentes dans le local d’audition. 

Vous trouverez davantage d’explications et une vidéo concernant les mesures de sécurité sous la rubrique « Info Corona ».

 

Demandes de traitement accéléré

Le CGRA est actuellement confronté à une importante charge de travail et à des conditions de travail particulières. De nombreux jeunes attendent un entretien personnel depuis un certain temps déjà. Cette situation suscite du stress et des tensions pour tous les intéressés. Afin de garantir un temps d’attente équitable pour tous, il est demandé de limiter les demandes d’accélération aux situations vraiment très spécifiques.

 

08 Juillet 2020

Nouvelle adresse CGRA