EASO COI Report. Country Focus

Français

The report provides information on selected topics, relevant for the international protection status determination of Ivorian applicants.

It is not meant to be a general description of the human rights situation in the country, nor a comprehensive overview of all topics at stake in international protection status determination.

The EASO COI Country Focus report on Côte d’Ivoire provides general background information on the West African country, namely on geography, population, ethnic and religious groups, including the emergence of the concept of ‘Ivoirité’ (‘Ivorianness’ or ‘Ivorians First’). The report further provides a brief historical overview of the recent political situation, as well as context information on the two periods of civil unrest (2002-2007; 2010-2011). Next, the security situation in the country is discussed, focusing on the western regions of Côte d’Ivoire, on inter-ethnic conflicts and on criminality, specifically criminal youth gangs, called microbes). The last chapter is dedicated to some specific human rights issues in the country, namely the situation of LGBTI persons, women (including domestic and sexual violence, FGM/C, and forced and early marriage) and trafficking in human beings.

EASO acknowledges as the co-drafters of this report:

Italy, Ministry of the Interior, National Commission for the Right of Asylum, International and EU Affairs, COI unit

Switzerland, State Secretariat for Migration (SEM), Division Analysis

The following departments reviewed this report, together with EASO:

France, Office Français de Protection des Réfugiés et Apatrides (OFPRA), Division de l'Information, de la Documentation et des Recherches (DIDR)

Norway, Landinfo

The Netherlands, Immigration and Naturalisation Service, Office for Country of Origin Information and Language Analysis (OCILA)

Dr Marie Miran-Guyon, Lecturer at the École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS), researcher, and author of numerous publications on the country reviewed this report.

The drafting of this report was finalised on 24 May 2019. Any event taking place after this date is not included in this report.

This report was written according to the EASO COI Report Methodology.

Politique de traitement

La politique définie par le commissaire général se fonde sur une analyse approfondie d’informations récentes et détaillées sur la situation générale dans le pays. Ces informations ont été recueillies de manière professionnelle auprès de diverses sources objectives, dont le Bureau européen d’appui en matière d’asile, le Haut-Commissariat aux réfugiés des Nations unies, des organisations internationales de défense des droits de l’homme, des organisations non gouvernementales, ainsi que la littérature spécialisée et les médias. Pour définir sa politique, le commissaire général ne se fonde donc pas exclusivement sur les COI Focus publiés sur le site du CGRA, qui ne traitent que de certains aspects particuliers de la situation du pays. Le fait qu’un COI Focus date d’un certain temps déjà ne signifie donc pas que la politique menée par le commissaire général ne soit plus d’actualité.

Pour examiner une demande d’asile, le commissaire général tient non seulement compte de la situation objective dans le pays d’origine à la date de la décision mais également de la situation individuelle et des circonstances personnelles du demandeur. Chaque demande d’asile est examinée au cas par cas. Le demandeur d’asile doit montrer de manière suffisamment concrète qu’il éprouve une crainte fondée de persécution ou court un risque réel d’atteintes graves. Il ne peut donc se contenter de renvoyer à la situation générale dans son pays mais doit également présenter des faits concrets et crédibles le concernant personnellement.

Pour ce pays, il n’y a pas une note de politique de traitement disponible sur le site web.

Land: 
Côte d’Ivoire

Nouvelle adresse CGRA