EASO COI Report. Internal mobility

Français

The EASO COI Report: Iraq – Internal mobility aims to provide information on legal and practical aspects of mobility in Iraq. The report was drafted by the EASO COI Sector in accordance with the EASO COI Report Methodology, and was reviewed by the Estonian Police and Border Guard Board and the Hungarian Immigration and Asylum Office’s Centre for Documentation. In addition, the report was reviewed by the external expert Dr Geraldine Chatelard, social anthropologist and historian of contemporary Middle Eastern studies.

The drafting of this report was finalised in November 2018. Any event taking place after this date is not included in this report.

Politique de traitement

En raison d’une augmentation des actes de violence et des actes terroristes, la situation en Irak s’est détériorée depuis le printemps 2013 en ce qui concerne la sécurité et les droits humains. L’offensive terrestre menée en Irak par l’EI depuis juin 2014 a produit une nouvelle escalade de la violence et plongé le pays dans un conflit armé interne meurtrier. Les parties en conflit visent également des civils pour des raisons ethniques, religieuses ou politiques.

Au cours de l’année 2015, la pression mise sur l’EI a été de plus en plus grande dans plusieurs régions d’Irak. Les troupes irakiennes, les milices chiites et les peshmergas kurdes ont réussi à chasser cette organisation des zones qu’elle avait conquises. En 2016, l’EI a poursuivi son repli et de grandes parties du territoire sous son contrôle ont été reprises par les troupes régulières. La reprise des zones occupées par l’EI a eu un impact manifeste sur les conditions de sécurité en Irak dans leur ensemble. La diminution des violences se poursuit en 2017.

Il ressort des informations disponibles que le niveau de la violence, l’impact de la violence terroriste et les conséquences de l’offensive de l’EI varient toujours fortement d’une région à l’autre. Cette variation importante caractérise également la situation en matière de sécurité et de droits humains en Irak.

Land: 
Irak
Nouvelle adresse CGRA