EASO COI Report. Security situation

Français

Le rapport repose dans une large mesure sur celui d’une mission de recherche d’information conjointe du Bundesamt für Fremdwesen und Asyl/Staatendokumentation autrichien et du Staatssekretariat für Migration suisse, ainsi que du rapport  d’une mission de recherche d’information conjointe de l’Immigration Service et du Refugee Council danois. Le rapport a été révisé par des chercheurs des unités COI belge, italienne, néerlandaise et norvégienne.

La première version de ce rapport a été finalisée le 26 Septembre 2017. Les événements qui se sont produits après le 31 août 2017 n’y sont pas repris. Des événements postérieurs à cette échéance ont été mentionnés au cours d’une procédure de peer-reviewing qui a pris fin le 20 décembre 2017.

Ce rapport a été rédigé conformément à l’EASO COI Report Methodology and aims afin de fournir des informations pertinentes pour la détermination d’un statut de protection internationale (statut de réfugié et statut de protection subsidiaire).

Le premier chapitre offre un aperçu général de principaux développements politiques et économiques au cours de la période couverte par le rapport (janvier 2016 – 31 août 2017).

Dans le second chapitre, l’on trouve une description générale des conditions de sécurité en Somalie. Celles-ci sont détaillées État par État dans le troisième chapitre. Une description générale des États (divisés en régions) contient des informations sur la géographie et la population, sur le contexte du conflit, y compris les acteurs déterminants dans les régions. Cette description est suivie de celle des récentes tendances en matière de conditions de sécurité, compte tenu des indicateurs précités : la nature des violences, leur fréquence, les cibles, les endroits où l’on recense des victimes, ainsi que leur nombre.

Politique de traitement

Depuis la chute du président Siad Barre en 1991, la Somalie est plongée dans le chaos. Plusieurs autorités de transition se sont succédé depuis l’an 2000. Dans les années 1990, le Somaliland et le Puntland ont acquis une indépendance de fait par rapport à l’Etat fédéral somalien. La situation sécuritaire au Somali est en grand partie déterminée par un conflit armé interne de longue durée en raison duquel un grand nombre de personnes ont été déplacées à l’intérieur du pays ou se sont réfugiées à l’étranger. Pour évaluer le besoin de protection internationale, le commissaire général tient compte du fait qu’il y a des différences fondamentales dans la situation à Mogadiscio, dans le centre et le sud de la Somalie, d’une part, et la situation au Puntland et au Somaliland, d’autre part.

Land: 
Somalie

Nouvelle adresse CGRA