Situation sécuritaire au nord du pays. Addendum. Evénements survenus entre septembre 2017 et mai 2018

Landeninfo / Situation sécuritaire au nord du pays. Addendum. Evénements survenus entre septembre 2017 et mai 2018
Français

Le présent document constitue un addendum au COI Focus Mali. Situation sécuritaire au nord du pays du 21 septembre 2017. Il s’agit d’une mise à jour partielle de ce document dans la mesure où le Cedoca, en raison des délais impartis pour cette recherche, ne traite que de l’état actuel du conflit et relève les principaux incidents sécuritaires survenus dans les régions du nord du pays entre septembre 2017 et mai 2018.

Pour la rédaction de ce COI Focus, le Cedoca s’est appuyé sur les rapports périodiques du secrétaire général au Conseil de sécurité des Nations unies sur la situation au Mali et a consulté des médias internationaux et nationaux.

La recherche documentaire a été clôturée le 31 mai 2018.

Politique de traitement

La politique définie par le commissaire général se fonde sur une analyse approfondie d’informations récentes et détaillées sur la situation générale dans le pays. Ces informations ont été recueillies de manière professionnelle auprès de diverses sources objectives, dont le Bureau européen d’appui en matière d’asile, le Haut-Commissariat aux réfugiés des Nations unies, des organisations internationales de défense des droits de l’homme, des organisations non gouvernementales, ainsi que la littérature spécialisée et les médias. Pour définir sa politique, le commissaire général ne se fonde donc pas exclusivement sur les COI Focus publiés sur le site du CGRA, qui ne traitent que de certains aspects particuliers de la situation du pays. Le fait qu’un COI Focus date d’un certain temps déjà ne signifie donc pas que la politique menée par le commissaire général ne soit plus d’actualité.

Pour examiner une demande d’asile, le commissaire général tient non seulement compte de la situation objective dans le pays d’origine à la date de la décision mais également de la situation individuelle et des circonstances personnelles du demandeur. Chaque demande d’asile est examinée au cas par cas. Le demandeur d’asile doit montrer de manière suffisamment concrète qu’il éprouve une crainte fondée de persécution ou court un risque réel d’atteintes graves. Il ne peut donc se contenter de renvoyer à la situation générale dans son pays mais doit également présenter des faits concrets et crédibles le concernant personnellement.

Pour ce pays, il n’y a pas une note de politique de traitement disponible sur le site web.

Land: 
Mali

Contact

Pour les demandeurs d’asile

WTC II

Boulevard du Roi Albert II, 26 A
1000 Bruxelles

Pour les visiteurs

WTC II

Boulevard du Roi Albert II, 28-30
1000 Bruxelles

Vous cherchez des informations plus spécifiques en matière de « contact » ? Toutes les coordonnées de contact se trouvent sous « Contact  ».