Veiligheidssituatie in Jalalabad, Behsud en Surkhrod (addendum)

Français

Le présent addendum au COI Focus du 18 mars 2019, concernant la situation sécuritaire à Jalalabad, Behsud et Surkhrod, a pour objet de donner un aperçu des conditions de sécurité dans ces trois districts, du 1er février au 31 juillet 2019. Dans un premier chapitre, ce sont les conditions de sécurité dans l’ensemble de l’Afghanistan au cours de cette période qui sont décrites, sur la base de sources à caractère général, américaines et onusiennes, ainsi que sur la base des analyses de Pajhwok Afghan News. Dans un deuxième chapitre, l’on examine la situation à Jalalabad, Behsud et Surkhrod. Après une brève description de la démographie dans la province de Nangarhar, l’on s’efforce de dresser la comptabilité des incidents qui se sont produits dans les trois districts examinés et d’en déterminer la nature. À cet effet, le Cedoca a notamment consulté la presse afghane, les communications faites via Twitter, LiveUamap et les données de l’ACLED. La période couverte par ce rapport s’étend du 1er février au 31 juillet 2019. Les recherches ont été menées du 25 juillet au 6 août 2019.

Politique de traitement

La situation sécuritaire en Afghanistan est en grand partie déterminée par un conflit armé interne de longue durée, en raison duquel un grand nombre de personnes ont été déplacées à l’intérieur du pays ou se sont réfugiées à l’étranger. Pour évaluer le besoin de protection internationale, le commissaire général tient compte du fait qu’il existe en Afghanistan des différences régionales majeures dans la situation sécuritaire et dans la nature et l’intensité de la violence.

Land: 
Afghanistan
Nouvelle adresse CGRA