Informations sur les pays

Rapports récemment ajoutés

29 fév 2024

Deze COI Focus maakt een stand van zaken op over de veiligheidssituatie in de regionale staat Amhara in Ethiopië. Het onderzoek richt zich in het bijzonder op de periode van november 2022 tot februari 2024, en maakt gebruik van cijfergegevens over geweldincidenten voor de periode van 1 november 2022 tot 31 januari 2024. Het onderzoek werd afgesloten op 19 februari 2024. Gebeurtenissen die in zich in februari 2024 hebben voorgedaan, zijn in de mate van het mogelijke nog toegevoegd aan deze COI Focus.

23 fév 2024

Het doel van dit onderzoek is een stand van zaken op te maken over de veiligheidssituatie in Soedan na het uitbreken van de oorlog op 15 april 2023. Het onderzoek werd afgerond op 16 februari 2024.

13 fév 2024

Het doel van dit onderzoek is een stand van zaken op te maken over de veiligheidssituatie in Niger. Het onderzoek richt zich in het bijzonder op de periode van april 2023 tot november 2023. Het onderzoek werd afgesloten op 4 januari 2024.

Tous les rapports (407)

République démocratique du Congo

25 Novembre 2022

Ce rapport a pour objectif d’examiner la situation politique qui prévaut en République démocratique du Congo (RDC) depuis octobre 2021. Ce document constitue une mise à jour du COI Focus Situation politique à Kinshasa, daté du 18 octobre 2021.

Le Cedoca a clôturé les recherches le 7 novembre 2022.

27 Septembre 2022

Le présent rapport est une mise à jour du COI Focus du même nom daté du 23 juillet 2021. Il s’intéresse à l’attitude des autorités congolaises vis-à-vis de leurs ressortissants de retour après avoir quitté illégalement le pays et/ou avoir introduit une demande de protection internationale en Belgique et/ou y avoir séjourné. Il couvre la période de juin 2021 à août 2022. Le Cedoca a clôturé la recherche pour cette mise à jour le 27 septembre 2022.

Le retour dans le pays d’origine doit être envisagé lorsque l’étranger ne réunit plus les conditions requises pour son séjour en Belgique. Ce retour peut être volontaire ou forcé.

23 Juillet 2021

Le présent rapport est une mise à jour du COI Focus du même nom daté du 7 juin 2021 qui couvrait la période allant du 1er janvier 2020 au 7 juin 2021. Il s’intéresse à l’attitude des autorités congolaises vis-à-vis de leurs ressortissants de retour après avoir quitté illégalement le pays et/ou avoir introduit une demande de protection internationale en Belgique et/ou y avoir séjourné.

La présente mise à jour se limite à des informations complémentaires communiquées au Cedoca le 2°juillet 2021 par l’Organisation internationale pour les migrations (OIM).

Le retour dans le pays d’origine doit être envisagé lorsque l’étranger ne réunit plus les conditions requises pour son séjour en Belgique. Ce retour peut être volontaire ou forcé.

24 Juin 2021

Le présent COI Focus constitue une mise à jour du document portant le même titre du 31 juillet 2017.

Etant donné que la présente recherche s’intéresse à la situation spécifique des homosexuels en République démocratique du Congo (RDC) et se limite dès lors à l’orientation sexuelle, le Cedoca ne fera pas référence au sigle LGBTI qui englobe d’autres réalités, sauf lorsque ce terme est utilisé par les sources consultées. Le terme « homosexuel » désigne tant les hommes que les femmes mais lorsqu’il s’agira d’insister sur la dimension spécifique de l’expérience des uns ou des autres, le Cedoca utilisera alors les termes « gay » et « lesbienne ».

Le Cedoca a clôturé les recherches le 10 juin 2021.

07 Juin 2021

Le présent rapport est une mise à jour du COI Focus du même nom daté du 20 janvier 2020. Il s’intéresse à l’attitude des autorités congolaises vis-à-vis de leurs ressortissants de retour après avoir quitté illégalement le pays et/ou avoir introduit une demande de protection internationale en Belgique et/ou y avoir séjourné. Cette mise à jour couvre la période allant du 1er janvier 2020 au 7 juin 2021.

Le retour dans le pays d’origine doit être envisagé lorsque l’étranger ne réunit plus les conditions requises pour son séjour en Belgique. Ce retour peut être volontaire ou forcé.

Le Cedoca a clôturé la recherche pour cette mise à jour le 7 juin 2021.

20 Janvier 2020

Le présent rapport est une mise à jour du COI Focus daté du 14 juin 2019. Il s’intéresse à l’attitude des autorités congolaises vis-à-vis de leurs ressortissants de retour après avoir quitté illégalement la République démocratique du Congo (RDC) et/ou avoir introduit une demande de protection internationale en Belgique et/ou y avoir séjourné. Le traitement que réservent les autorités aux ressortissants de retour en raison de leur profil politique, ethnique, religieux ou terroriste ne fait pas l’objet de cette recherche.

Le retour dans le pays d’origine doit être envisagé lorsque l’étranger ne réunit plus les conditions requises pour son séjour en Belgique. Ce retour peut être volontaire ou forcé.

Ce rapport couvre la période allant de mai à décembre 2019. La recherche documentaire pour cette mise à jour s’est clôturée le 17 décembre 2019.

Pages