Informations sur les pays

Rapports récemment ajoutés

23 fév 2024

Het doel van dit onderzoek is een stand van zaken op te maken over de veiligheidssituatie in Soedan na het uitbreken van de oorlog op 15 april 2023. Het onderzoek werd afgerond op 16 februari 2024.

13 fév 2024

Het doel van dit onderzoek is een stand van zaken op te maken over de veiligheidssituatie in Niger. Het onderzoek richt zich in het bijzonder op de periode van april 2023 tot november 2023. Het onderzoek werd afgesloten op 4 januari 2024.

05 fév 2024

Ce rapport est une mise à jour du COI Focus du 24 octobre 2019 sur les mutilations génitales féminines (MGF) en Côte d’Ivoire.

Il se base notamment sur les informations récoltées lors de la mission de recueil d’informations (fact-finding mission) menée du 5 au 15 décembre 2022 en Côte d’Ivoire conjointement par le Cedoca et le Secrétariat d’Etat aux migrations (SEM) suisse, avec le soutien du Fonds asile, migrations et intégration (FAMI) de la Commission européenne.

Le Cedoca a clôturé la recherche, pour cette mise à jour, le 5 décembre 2023.

Tous les rapports (406)

Syrie

13 Mars 2018

The purpose of the meeting was to facilitate discussions among participants on key issues in Syria relevant to COI researchers, to update each other on recent information needs and new national products, and to discuss future joint activities.

03 Janvier 2018

Syrian males who do not show up for compulsory military service risk being listed as wanted by the government.

Tanzanie

24 Mars 2020

La présente recherche s’intéresse essentiellement à la situation spécifique des homosexuels en Tanzanie. Le Cedoca a également inclus dans ce rapport des informations au sujet de l’identité de genre en Tanzanie, surtout lorsque celles-ci apparaissent dans le contexte plus large des droits des LGBT (lesbiennes, gays, bisexuel-le-s, transgenres). En effet, plusieurs sources indiquent que de nombreux Tanzaniens confondent les notions d’orientation sexuelle et d’identité de genre.

Le Cedoca fera souvent référence aux minorités sexuelles, mais également au sigle LGBT qui englobe d’autres réalités mais qui est utilisé par un nombre important de sources consultées. Il en est de même pour l’expression « hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes » (HSH, ou en anglais : men who have sex with men, MSM), souvent utilisée dans un contexte académique ou épidémiologique et qui se focalise sur la pratique sexuelle plutôt que l’orientation sexuelle.

La recherche documentaire couvre la période de 2014 à fin mars 2020.

Togo

22 Mai 2023

La présente recherche s’intéresse essentiellement à la situation spécifique des homosexuels au Togo. Le terme « homosexuel » désigne tant les hommes que les femmes mais lorsqu’il s’agira d’insister sur la dimension spécifique de l’expérience des uns ou des autres, le Cedoca utilisera alors les termes « gay » et « lesbienne ».

Dans le discours international sur les droits humains, le sigle LGBTQI (Lesbiennes, Gays, Bisexuel-les, Trans, Queer et Intersexes) désigne les minorités sexuelles. Il permet également de désigner les institutions, organisations et individus qui militent pour la défense de leurs droits.

La recherche documentaire couvre la période de janvier 2020 à mai 2023.

Ce rapport est une mise à jour du COI Focus daté du 25 novembre 2019.

13 Juillet 2021

Le présent rapport donne un aperçu de la situation en matière de corruption et de circulation de faux documents au Togo. Il s’agit d’une mise à jour du COI Focus du 25 février 2016 qui a pour titre Authentification de documents officiels.

Il est non exhaustif et a été rédigé sur base d’informations publiques disponibles. La plupart des sources, aussi bien les rapports d’organisations non gouvernementales (ONG) que la presse, font état de corruption au sein de différents services publics.

La recherche documentaire pour cette mise à jour a été clôturée le 29 juin 2021.

24 Juin 2021

Le présent rapport est une mise à jour du COI Focus daté du 8 novembre 2018 qui a pour titre Le retour des demandeurs de protection internationale déboutés. Il s’intéresse à l’attitude des autorités togolaises vis-à-vis de leurs ressortissants de retour après avoir quitté illégalement le pays et/ou avoir introduit une demande de protection internationale (DPI) en Belgique et/ou y avoir séjourné.

Ce rapport couvre la période entre janvier 2019 et mai 2021. Le Cedoca a clôturé la recherche pour cette mise à jour le 11 juin 2021.

Le retour dans le pays d’origine doit être envisagé lorsque l’étranger ne réunit plus les conditions requises pour son séjour en Belgique. Ce retour peut être volontaire ou forcé.

Pages